Connais-tu la définition du mot plaisir? La voici :

Sensation ou émotion agréable, liée à la satisfaction d’un désir, d’un besoin matériel ou mental.

Et coupable, ça vet dire quoi? Dans le dictionnaire on dit:

Qui a commis une infraction et qui en est jugé responsable.

Tu ne trouves pas que c’est deux mots là ne vont pas ensemble? Quand je me fais plaisir, je ne devrais pas me sentir coupable mais pourtant…

Une bonne amie m’a rappelé que c’était très important de prendre du temps pour moi. Me faire plaisir, lire un bon livre, aller prendre une bonne marche, prendre un bon verre de vin, c’est prendre soin de moi ça, mais pourquoi alors il y a des plaisirs coupables? Qui dit que c’est un plaisir coupable?

Selon moi, quand je fais référence aux plaisirs coupables c’est qu’au fond de moi, je sais que ce n’est pas trop bon pour ma santé. C’est ça que je considère comme un plaisir coupable.

J’ai un petit secret à te partager, mon plaisir coupable à moi, c’est le chocolat au lait. Donc je peux te dire que quand j’en mange, parce que oui j’en mange, je le mange en toute connaissance de cause. J’en prends conscience. Je sais que ça va nuire à ma digestion, que je vais avoir mal à la tête parce que le sucre, ce n’est pas bon, surtout le sucre ajouté mais quand je l’ai dans la bouche, c’est mon plaisir. Est-ce que je le fais souvent, non! Pourquoi? Parce que plus on mange de sucre, plus les cellules deviennent résistantes à l’insuline, la fatigue embarque, les fringales de sucres sont là tout le temps, et on n’engraisse pas. Mais est-ce que je le fais, oui, parce que si je ne le mange pas ce petit morceau de chocolat au lait, je vais avoir envie de manger une barre au complet et là, je ne feelerai pas bien du tout.

Ce que j’ai envie de vous dire c’est que parfois, les petits plaisirs coupables qu’on prend en toute connaissance de cause, font du dommage à notre santé.

Je me fais souvent poser la question par mes clients, est-ce qu’un verre de vin par jour c’est ok?

Que tu prennes un verre de vin après le travail tous les soirs ou que tu en abuses occasionnellement lorsque tu fêtes avec des amis, l’alcool fait des ravages sur ton système immunitaire.

Selon le Dr. Dass: 

 » L’alcool perturbe ton microbiome intestinal, l’écosystème de micro-organismes vivant dans nos intestins qui joue un rôle clé dans la fonction immunitaire. L’alcool perturbe l’équilibre entre les bactéries saines et malsaines dans ton intestin », « Il enlève les bactéries saines et, par conséquent, davantage de mauvaises bactéries passent dans la circulation sanguine, ce qui entraîne une inflammation du foie. »

Lorsque le foie est enflammé, il a du mal à nettoyer votre corps des toxines environnementales – y compris les antigènes qui peuvent vous rendre malade.

Boire supprime la production des cellules qui aident à fabriquer des anticorps qui détruisent les virus et les bactéries. « En plus, cela altère les immunoglobulines – des anticorps qui protègent la fonction immunitaire de votre intestin et de votre salive », dit-elle.

Selon moi : Bien que toute quantité d’alcool puisse nuire à ton système immunitaire, c’est ok de boire avec modération. Pour celles qui me connaissent et qui me suivent, j’applique la règle du 80/20 dans ma vie. 80% du temps je fais attention et 20%, je me permets.

 

Avez-vous des plaisirs coupables? Comment les vivez-vous?